Le programme des conférences

La Vieillesse :
un autre regard pour une autre relation

LA VIEILLESSE : UNE CHANCE À CULTIVER
1
10H00 11H00
Parce que la vieillesse n’est en soi ni un problème, ni une maladie, ni un délit. La vieillesse pourrait bien être regardée comme une chance que nous avons à vivre personnellement et que nous pouvons construire collectivement, sociétalement encore faut-il cultiver cette chance à travers les multiples remaniements du rapport au temps, au monde, aux autres et à soi-même.
Modérateur : Michel Bass
Médecin, sociologue, président d’AFRESC
Intervenant : Dominique Rivière
Gériatre, praticien hospitalier.
L’ALIÉNATION PAR LE DON NON RENDU
2
12H00 13H00
A partir d’exemples concrets vécus, il s’agira de montrer en quoi la notion de dépendance est d’abord une notion sociale. Dans les établissements, on perd dès l’entrée l’autonomie du lien social. Quels sont les espace-temps réels de la citoyenneté ? Qu’est-ce que l’organisation (établissement prodiguant des soins et répondant à des besoins) aliène de la vie des gens ? Nous examinerons ce qui est paradoxal dans nos établissements : promouvoir l’autonomie tout en organisant la dépendance. Alors comment penser et s’organiser autrement?
Modérateur : Dominique Rivière
Gériatre, praticien hospitalier.
Intervenant : Michel Bass
Médecin, sociologue, président d’AFRESC
LA SOCIÉTÉ MALADE D’ALZHEIMER
3
14H30 15H30
Et si la maladie d’Alzheimer était non seulement ce qu’elle est, une atteinte des fonctions cognitives de la personne mais aussi une atteinte du corps social. Et si les malades d’Alzheimer nous donnaient à comprendre quelque chose du fonctionnement d’une société désorientée dans le temps et dans l’espace, amnésique, et qui présente de sérieux troubles de la relation. Notre regard sur les malades pourrait alors changer considérablement.
Modérateur : Michel Bass
Médecin, sociologue, président d’AFRESC
Intervenant : Dominique Rivière
Gériatre, praticien hospitalier.
LA DÉ-PRESCRIPTION DE MÉDICAMENTS COMME UTOPIE CONCRÈTE
4
16H00 17H00
La consommation de médicaments est importante et problématique chez les personnes âgées. Malgré la présence de régulations (médecin co), cette consommation de médicaments reste excessive et iatrogène. Je montrerai comment, avec quels effets, et quelles difficultés, il a été possible de diminuer d’un facteur 4 les consommations de médicaments dans les services dans lesquels j’exerce la fonction de médecin traitant, et en coopération avec le médecin coordinateur.
Modérateur : Dominique Rivière
Gériatre, praticien hospitalier.
Intervenant : Michel Bass
Médecin, sociologue, président d’AFRESC

INVITATION GRATUITE SUR INSCRIPTION

POUR L’OBTENTION DE VOTRE BADGE, IL SUFFIT DE :

Vous inscrire et inscrire votre personnel grâce à notre formulaire.

S'INSCRIRE